Programme

Patrick Tétreault - Candidat à la Mairie - Sherbrooke 2021

C'est quoi ce projet?

Pourquoi à Sherbrooke?

Comment on va faire ça?

Programme - Introduction

Vision Générale (pour donner le ton de ma démarche...)

Que la collectivité sherbrookoise choisisse de se positionner comme leader mondial dans le projet de la création de la Nouvelle Civilisation.
En expérimentant au niveau local/municipal pour développer une nouvelle méthodologie procédurale et une nouvelle structure organisationnelle citoyenne nous permettant d'avoir le contrôle de nos leviers décisionnels collectifs.
Que Sherbrooke devienne un modèle en actions et expérimentations et qu'elle puisse, en réseau avec d'autres collectivités engagées dans la même voie, inspirer d'autres communautés partout dans le monde à faire de même.

Cette dynamique est au cœur du plan pour la création de la Nouvelle Civilisation.
La clé de voute c'est le pouvoir créateur collectif. Si on veut créer le nouveau monde à la mesure de nos standards et aspirations les plus élevés, nous devons reconnaître notre responsabilité en tant qu'êtres créateurs et l'assumer en nous appropriant les rennes de notre création collective, c'est à dire notre autorité collective.

Nous n'avons pas et n'avons jamais eu ce contrôle de notre autorité collective. Le système électoral actuel est un piètre moyen de prendre nos décisions collectives, en fait nous ne faisons que transférer notre autorité.

Les élections nous divisent tout en nous illusionnant de décider.
Elles ne fonctionnent pas et ne fonctionneront jamais à nous permettre de décider collectivement.
La votation est un moyen primaire de prendre une décision collective et ne peut être utilisée pour des questions importantes. Elle trouvera une place dans un algorithme décisionnel mais elle ne sera pas au centre du système comme elle l'est présentement. Il ne s'agit pas de changer la structure de gouvernance actuelle mais de créer un centre de pouvoir citoyen en parallèle. L'idée ce n'est pas que les citoyens gèrent la ville. Des élu(e)s pourront toujours être 'engagé(e)s' et cela pourra encore se faire via des élections mais l'autorité suprême des citoyens ne leur sera pas transférée de façon indiscrimimée comme ce l'est présentement.

Le but, la fonction de ce nouveau système de décision collective, que j'appelle l'autorité collective ou citoyenne, ne servira pas seulement au niveau du politique mais aussi dans toutes les autres sphères de la société. Tous les systèmes (ex: financier), institutions, lois que nous utilisons et qui sont nos créations, sont susceptibles d'être remodelés si nous le jugeons nécessaire.

Toute la société/civilisation est notre création ainsi que tous les systèmes et outils qui s'y trouvent.
Nous pourrons aussi utiliser cette nouvelle aptitude collective pour créer de nouveaux outils de pouvoir.
Dans un premier temps nous allons développer une plateforme citoyenne qui sera intégrée au site web de la ville et à laquelle nous allons greffer un média-unique. (Je vais expliquer plus en détails ces projets). Ensuite nous allons créer un outil collectif de décision par lequel les citoyen(ne)s pourront décider sur des questions spécifique.

--
Je vais proposer quelques idées pour Sherbrooke mais je ne vois pas l'utilité de réinventer la roue comme le font les candidats et partis à chaque élection alors que beaucoup des idées qui ont été amenées auparavant sont valables et méritent qu'on s'y attarde et non qu'on les jette au poubelle sous prétexte qu'ils n'ont pas été élu. Il suffit de ''scanner'' les programmes des candidats partout au Québec pour trouver ce qui nous convient. Si un autre candidat propose quelque chose et que cela est bon pour la communauté sherbrookoise pourquoi je ne l'adopterais pas une fois élu.

--
L'élection se trouve à être un processus d'embauche, en partie, mais pas juste ça.
Je suis là pour l'autre partie intégrée dans le processus électoral: notre transfert d'autorité aux élu(e)s.
J'exige que cela soit corrigé et ce ne le sera certainement pas par d'autres que les citoyens.

Ce n'est pas un blâme sur les acteurs en place dans le système. C'est le système le problème. Je ne suis pas là pour critiquer le travail de la ville ou de qui que ce soit. Ça ne veut pas dire que les choses ne puissent pas être améliorées mais même si la gestion était parfaite à 100% le problème persisterait.
--

Je crois que l'individu est l'autorité suprême sur terre, c'est une vérité de base et ce que ça implique surtout c'est que le citoyen est responsable de la société, de l'état du monde.
Donc l'idée n'est pas de participer au pouvoir mais de l'exercer.

Nous avons des problèmes sérieux à régler, dans tous les domaines ici comme ailleurs et nous devons tout faire pour y remédier complètement dans les plus bref délais.

J'affirme en ce sens avoir le plan pour tout solutionner ces choses et ce sera en commençant par se donner comme objectif de créer une nouvelle civilisation.

Ce plan doit être porté par les individus et ces derniers se trouvent au niveau local/municipal.

La vision générale pour Sherbrooke est que nous développions en parallèle avec le système de pouvoir/gouvernance actuel de nouveaux outils et capacités citoyennes de pouvoir pour, dans un premier temps, s'occuper de notre localité et région et, dans un deuxième temps, diffuser partout cette nouvelle expertise afin que les autres fassent de même dans leur localité et finalement que les outils développés et utilisés par les collectivités locales puissent être utilisés aux autres niveaux c'est à dire par les collectivités plus grandes (régionales, provinciales/étatiques, nationales) et pour éventuellement être utilisés par toute la grande collectivité humaine.

Notre responsabilité ne se limite pas à notre localité. Ou une autre façon de le dire est que ici c'est maintenant partout. Il n'y a qu'une collectivité, l'humanité et nous sommes responsables de toute la civilisation et devons nous organiser pour la transformer comme on veut.

C'est pour cela que je propose d'avoir une vision pour le monde entier, quel rôle on peut jouer pour aider et solutionner toutes ces choses inacceptables qui sont le lot de l'humanité depuis longtemps et que nous avons les moyens de résoudre et le cœur à le faire.

Il ne s'agit pas juste de se donner une vision pour Sherbrooke mais de donner une vision à Sherbrooke.

Si nous voulons nous démarquer, ce n'est pas avec des projets couteux. Nous ne sommes pas de taille. Cependant avec notre créativité et notre ouverture d'esprit, nous pouvons développer une expertise citoyenne d'exercice du pouvoir collectif, créer une autorité citoyenne que très peu ont l'opportunité de faire.









Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.